Pages

22 novembre 2010

Bonne fête mon Amourrrr !!


Oh Boy que ca fait un bail! Bah oui, j’ai disparu de la carte pendant un bout… Je cuvais ma peine, la peine de ma douce, la peine de plein de monde…

Océane s’est envolée il y a à peine 3 semaines et son grand-papa 1 mois à peine avant elle. Ce n’est pas un très bel automne niveau décès dans la famille de ma blonde. C’est difficile et ca touche les mêmes personnes qui sont déjà éprouvées. Océane était la filleule de ma douce…

Dans tout ca, je garde le cap! Je me suis sortie de ma dépression de l’hiver passé. Je peux ENFIN dire que oui, j’ai passé au travers. Ce n’était pas une grosse dépression, une petite, mais elle était là et elle était fatiguante. J’ai réussis à être fonctionnelle avec des médicaments, et ca tire à sa fin. Dieu merci, je me sens mieux! Je me dis que quand on traverse autant d’épreuves en peu de temps et que ca va quand même bien, c’est plus que bon signe! Ben oui j’ai braillé! Ben oui je braille encore! Mais au moins ca fini par arrêter un moment donné! J’ai arrêté de pleurer sans savoir pourquoi je pleurais! YÉ!

Je me sens revenir à moi-même. Je sens que ma douce revient à elle-même. On est en train de reprendre possession de nous-mêmes et ca fait du bien.

Tant d’épreuves puis toujours aussi amoureuse! Des épreuves difficiles peuvent éloigner des conjoints, nous, ca nous a encore une fois rapprochées. J’ai encore une fois de plus la certitude que je veux passer ma vie à ses côtés.

Puis vous savez quoi? C’est la fête à la femme de ma vie aujourd’hui! 37 chandelles et encore plus belle! Je t’aime mon amour! Que cette nouvelle année continue de te faire renaître de tes cendres, tu es une vraie phénix! J’sais que t’aimes pas les zoizeaux, mais bon, eux t’aiment! Hahaha

xxxxxx

2 septembre 2010

C'est pas facile...

Il y a moins de 2 ans, ma mère décédait. Je crois qu’à part un papa, perdre une maman, c’est un des décès les plus difficiles à traverser dans une vie…

Me voici donc à une autre période où tout un tas de décès ou de maladie court autour de moi. Ce ne sont pas des personnes hyper proches de moi comme de la famille immédiate, mais ca me trouble quand même. J’ai de la peine.

Ca a commencé v’là quelques semaines quand j’ai appris que la sœur d’un oncle de ma douce est décédée. Je ne la connaissais pas, mais de savoir que cet oncle-là est en deuil, ainsi que la cousine de ma douce, ca me peine aussi…

Ensuite, le mari d’une collègue est dans de beaux draps. Il s’est cassé le fémur, ca a dégénéré en thrombophlébite profonde dans la jambe, de la misère à marcher et sûrement que des emboles se sont détachés et partis de reloger ailleurs car il respire TRÈS mal depuis. Elle est dans tous ses états et est très inquiète qu’un diagnostique de cancer des os accompagne tout ca car les médecins ont des raisons de croire que ca serait relié.

Le conjoint d’une collègue de ma douce est décédé ce week-end, de façon TRÈS brutale! Ils ont dansé à leur camping dans un party. Il est venu s’asseoir à ses côtés pour reprendre son souffle, il a poussé la table, serré les dents d’un coup, il était raide comme une barre, elle croyait qu’il faisait une blague, NON, il était MORT!! Voyons donc! Je n’en reviens pas!!

Ensuite, un oncle de ma douce… Le père de sa cousine la plus proche d’elle… Ca me peine sans bon sens de les savoir si près du grand départ de leur père et mari. Ma douce et sa mère en ont de la misère à parler tellement la peine noue leur gorge. Diagnostique : Leucémie aigüe… Rien à faire, tout essayé, il doit s’en aller, il le sait et le choc est difficile à encaisser…

Le mari de ma maman s’est cassé la cheville! C’est pas une maladie, il n’en mourra pas, mais quand même! C’est pas le fun! Le pire, c’est qu’il s’agit de la même jambe que ma mère s’est cassée en 2001, le même genre de fracture, le même genre d’opération et le même plâtre… Y a-t-il un message que ma mère veut lui passer? Puis c’est pas pour l’insulter, mais à passé 62 ans, la densité osseuse n’est pas la même qu’à 20 ans et je doute qu’il retrouvera 100% de sa mobilité. Un accident tellement insignifiant, trébuché sur un jouet dans des escaliers… On peut bien sauter en parachute, on peut aussi bien se péter la gueule dans notre propre maison!

Mais le clou, c’est la mauvaise nouvelle de ce matin… Un collègue vient de perdre ses DEUX parents le même jour! Son père et sa mère étaient hospitalisés dans le même établissement, à des étages différents. Ils sont décédés de maladies différentes, mais à seulement 30 minutes d’intervalle! Comment passer par-dessus ca? Il avait beau s’attendre au pire, mais il n’avait même pas le droit d’avoir 24 heures pour encaisser la perte de son premier parent?!?! Non! Bang! 30 minutes! Attache ta tuque! Tout le monde est attristé dans le bureau…

Je sais pas qui est-ce qui fait tout ca en haut, mais si c’est pour nous passer le message de ne jamais partir le matin sans dire à notre tendre moitié qu’on l’aime, c’est beau, j’ai compris! Je dis à ma blonde chaque jour que le bon Dieu me donne que je l’aime. Si c’Est qu’il faut profiter de la vie, inquiétez-vous pas, on l’aime la vie!

30 août 2010

Dear Lisa...



Non, je n’ai pas eu de message personnel de ma Maman chérie lors du spectacle de Lisa Williams que nous sommes allées voir ce samedi, mais j’ai pleuré… Des histoires des autres, aux rapprochements que je pouvais faire de ma relation avec ma propre mère.

La soirée a été haute en émotions. Parfois, ca allait en longueur quand personne n’était capable de reconnaître les signes que Lisa donnait, mais ca a été riche en électricité statique comme ambiance.

Dès notre entrée, je les ai sentis… Ceux qui attendaient que leurs proches ne franchissent les portes. Le théâtre était plein à craquer, mais l’air circulait bien. On sentait les esprits se promener, gambader d’impatience à l’idée de voir leur nièce ou leur parents venir parler à Lisa. Je sentais la présence de ma mère. Je ne suis pas folle, n’appelez pas l’asile. Je la sentais et je sentais même qu’elle était fixe, mais observatrice.

J’ai supplié ma mère depuis des mois de venir me voir à cette soirée. De venir me dire des choses que j’ai besoin de savoir, des questions que j’ai qui sont sans réponses… J’ai été triste de réaliser qu’elle était peut-être trop timide pour s’avancer et parler via Lisa. Il faut dire que ce soir-là, tous les esprits qui ont eu recours à l’aide de Lisa étaient des personnes très fortes de caractère, des personnes qui s’imposent, qui déplacent de l’air et qui se foutent pas mal de l’air qu’ils déplacent. Ce n’était pas le cas de ma mère de son vivant et ca m’étonnerait que ca soit différent dans l’au-delà… Je m’imagine à sa place, devant 2300 personnes et oui, j’aurais figé moi aussi.

Donc ca m’a rendu triste, mais ca me confirme quelques petits trucs. Comme quoi ce n’est sûrement pas dans une salle pleine à craquer qu’elle osera venir me parler. Je devrai sûrement trouver un medium-clairvoyant local pour avoir des réponses. Car l’agenda de Lisa pour les consultations privées? On peut bien l’oublier!! Elle doit avoir une liste d’attente de 10 ans! Hahaha Puis je n’ai pas les moyens d’aller la consulter en privé en Californie!

J’ai vu des choses tristes, des choses drôles, des choses qui donnent à réfléchir… J’aimerais retourner la voir en spectacle si elle revient dans le secteur.

Si elle revient et que vous voulez parler à une personne proche décédée, achetez des billets! Même si vous n’avez pas de lecture personnelle, ca vaut le détour!!

23 août 2010

Wouarf...


Kakou... microbes... pyjama... minous... kleenexs... dvd... doudou... dodo...

Bode zournée!

15 juillet 2010

VACANCES !!


Ca fait tellement longtemps que je n’ai pas eu de vacances! Pas des vacances forcées parce que j’ai une enième maladie quelconque là!! NON!! Des VACANCES juste pour rien faire! Juste pour retrouver ma douce un peu et qu’on n’ait pas de soucis!

J’ai juste 1 semaine… C’est plate, mais c’est comme ca quand tu fais partie du peloton des novices à ta job. Je ne suis plus la dernière rentrée, mais reste que ca fait juste 7 mois que je suis là. Mais c’est pas graaaave! On va en profiter. Juste relaxer, se calmer le bolo, se promener… Rien de stressant ni dispendieux. Anyway, on est cassées! Haha
Un p’tit cinéma d’après-midi peut-être? Ca serait le fun! Oh et puis LIRE!! Ca me relaxe tellement!

Souhaitez-nous du soleil! Chu dûe pour avoir l’air d’autre chose qu’un pot de crème glacée napolitaine! J’ai besoin d’uniformiser mes couleurs un ti-peu!

xxxx

7 juillet 2010

Accro! Encore...

V’là pas 2 semaines, ma douce et moi on est allées faire un p’tit tour chez Archambault, comme ca, pour trouver un livre pour enfant. Mais j’ai farfouillé un peu sur les tables de promotions. Toutes les séries de livres que j’ai aimés depuis 1 an, elles sont terminées ou je suis dans l’interminable attente du prochain tome. Alors je me suis dis que j’allais fouiner un peu, question de trouver un livre qui me ferait patienter jusqu’au prochain TrueBlood.

Je suis tombée sur une table où il y avait plusieurs livres de littérature jeunes adultes. J’adore ces livres car ils sont vraiment fantastiques dans leurs histoires. Avec la découverte des Harry Potter et les Twilight (que j’ai carrément dévoré), je découvrais une partie importante de moi qui ne s’était jamais vraiment permit de rêver. Je suis devenue accro aux histoires fantastiques de fées, de sorciers, de vampires et de loups garou… Amenez-en, c’est pas d’l’onguent!!

Je suis tombée sur un livre dont je n’avais jamais entendu parler. « MARQUÉE » de P.C. Cast et Kristen Cast. En lisant le résumé au dos, j’ai compris qu’il s’agissait d’une histoire se passant dans une ÉCOLE DE VAMPIRES! Ouahou!!! Un mix de HP et TW! Juste pour moi? J’ai aussi été ravie de voir au dos que 2 autres volumes existaient à la suite. Je me suis dis que c’était parfait pour moi, comme ca, si j’aimais, j’en aurai d’autres à me mettre sous la dent…

Mais là, la madame est pas contente pentoute! J’ai presque fini ce premier tome que le 2e est même pas sorti encore! Le 3e sera pas avant janvier 2011! Bordel, chu frue! Ils sont encore en traduction! Quand je pense qu’en anglais, il y en a déjà 6 ou 7 de sortis! Va-ti falloir que je me mette à la lecture en anglais? Comme c’est destiné aux ados, peut-être que mon bilinguisme à 90% va pouvoir s’en sortir… Je me rappelle avoir eu de la misère à lire Harry Potter 5 en anglais parce que c’était écrit en anglais « British », je vais me croiser les doigts d’aimer ca!

Sinon je pleure!

Avez-vous des suggestions de livres de vampires à l’eau de rose à me proposer?

29 juin 2010

Asti que chu tannée…



Chu pas une tomate porc-épingles baon!!

J’ai habituellement pas de misère avec le fait que je dois me faire prendre des prises de sang souvent pour mes anticoagulants, ni les injections d’anti-thrombotiques qui vont avec. Mais là, chu tannée là…

L’infirmier m’a manqué 2 fois ce matin! Alors j’ai fini par avoir 3 trous dans l’bras droit parce que pas l’choix, mes veines sont fuyantes, minuscules et profondes. Donc on fait c’qu’on peut avec c’qu’on a! En plus de me manquer, il rentrait l’aiguille HYPER LENTEMENT! Tabarnak, ché pas s’il le sait, mais ca fait encore plus mal! C’est pas mêlant, ca percait pas tellement il y allait slow! Puis il s’est pas arrêté à ca! Comme il pognait pas mes veines rendu en-dedans, ben il a prit son aiguille pour une cuiller de bois qui brasse la sauce à spag et me l’a tournicoté dans le bras à la recherche d’une veine!

Ensuite, ce fut mon tour de me manquer lors de mon injection matinale! Je me suis piquée et comme quelqu’un a claqué la porte de la toilette voisine, j’ai échappé la clisse de seringue par terre! Heille! À 80$ la dose, on a enlevé l’aiguille et mit une autre! Pas question que je perde 1 goutte de ce médicament-là moi! Mais y’a fallu que je me repique… brrrr

Donc là gang, j’ai besoin de votre aide… SVP, aidez-moi à prier fort fort fort pour que mon sang soit OK cet après-midi pour que j’arrête au moins de me faire des injections! Le reste suivra…


10 juin 2010

Je me suis fait prendre…


Alors que ma douce et sa nièce dévoraient la série One Tree Hill comme des vampires ne s’ayant pas abreuvé depuis au moins 4 mois, moi, je les laissais visionner ca sans trop m’intéresser à la série, en la regardant d’un seul œil, tout en faisant autre chose…

Cocotte nous a prêté les saisons 1 et 2 et CA Y EST! Chu faite! Chu accro! C’est pire que de la drogue c’t’affaire-là!

Je m’étais donc imaginé que c’était une tite série cul-cul pour ados, full à l’eau de roses, avec des divas malades de make-up et des gars pas capables de parler de leurs sentiments… Ben me suis faite avoir! C’est bon, intelligent, un peu prévisible par bouts, mais quand même avec une foule de rebondissements!

Je n’arrive même pas à me dire quel est mon personnage préféré tellement le jeu de TOUS les acteurs est super bon!

Puis je n’arrive toujours pas à me décider à savoir laquelle des 3 actrices principales je trouve la plus cute entre Peyton, Brooke et Haley! hihihi

8 juin 2010


Ceci est un petit billet à toi, qui traverse une dure épreuve, tu te reconnaîtras, j'en suis certaine.

Je ne peux pas t'aider comme je le voudrais, mais sache que je pense à toi et ta peine me touche.

Le petit de droite ressemble à ton Dr.Z pas vrai? hehe

Câlin à toi!!

31 mai 2010

Tristesse qui me fait peur…


Je suis tellement triste que j’en ai de la misère à fonctionner dans mon travail. Triste à cause de mon travail…

Jeudi dernier, on m’a annoncé que j’allais être transférée de département. Que je n’avais pas vraiment le choix. On m’a annoncé ca avec une joie que je n’ai pas compris. On me vante mes talents, mon organisation, ma ténacité et on me dit que c’est une grande marque de confiance qu’on me fait-là. Sauf que moi, ca ne me tente pas du tout. Qu’on change mes tâches, certaines de mes obligations, OK, ca passe. Mais qu’on m’enlève de mon environnement où je me sens bien depuis 6 mois, CA, ca me fait de la peine sans bon sens.

Je suis incapable d’arrêter de pleurer, ca devient de plus en plus gênant. Essayer de pleurer sans que ca paraisse, ce n’est pas évident. J’aimerais être capable d’arrêter, mais mon cœur est dans l’eau depuis que j’ai franchis le seuil de la porte ce matin. Cette porte qu’avant, j’étais joyeuse de franchir…

Le pire de la situation à mes yeux, ce n’est pas de relever de nouveaux défis. Ca, j’ai pas peur de ca, même ca me motive. Je suis même flattée de cette marque de confiance qu’on me porte. Sauf qu’on a jamais pensé à ce que ca me tente ou non. Depuis quelques années, je suis dans un sentiment de perte constante… Perdre une job, perdre une maison, perdre des animaux, perdre ma mère, perdre des amis, perdre une autre job, perdre la santé, perdre la boule… Ca fini pus! On dirait que je suis toujours en deuil de quelque chose! J’en ai ma claque!

Ce changement-là, je le voyais bien jusqu’à ce qu’on me dise que j’allais devoir changer de bureau. On m’enlève de ma p’tite gang pour m’envoyer seule, dans un coin où j’ai comme voisins une filière, un mur, un paravent et en pleine face, la Dame de Pique en personne! Oh elle s’est calmé le pompon depuis que les patrons lui ont passé un savon, mais reste qu’elle fait des efforts continuels et que moi je sache que c’est des efforts, c’est plate… J’ai un fun noir avec ma p’tite gang! Je les adore, ils rendent ma job et mes journées vraiment meilleures! Puis de perdre tout ca, ca me fait un mal de fou!!

Ma psy me dit de rester zen, de rester ouverte aux bons côtés que la situation pourrait m’apporter. Mais ca sert à rien. Pour le moment, tout ce que je vois, c’est qu’on m’enlève mes collègues, mon p’tit coin tranquille, ma sécurité et mon patron que j’adore pour aller me flanquer dans une année passante, seule, avec comme plus proche collègue une personne avec qui ca passe pas super bien et comme patron, un mec qui se plaît à me rappeler aux 15 minutes que je suis lesbienne. Je pas être prude est une chose, mais toujours parler de cul au travail, c’en est une autre. Je ne crie pas au harcèlement, mais je suis pas à l’aise.

J’ai promis à mon patron que j’allais essayer et qu’on allait s’en reparler un peu plus tard. Je ne sais vraiment pas ce que ca peut donner car ils engageront une personne pour faire ce que je fais en ce moment et pour faire des tâches plus techniques.

Quand je disais que j’aimais ma job et les gens à ma job, je crois que j’oubliais de dire que c’était mon département et les gens dans mon département que j’aimais. Alors de perdre ca, j’en braille sans bon sens… Je me sens carrément comme une plante qui n’a pas encore eu le temps de se faire des racines et qui se fait changer de pot pour un pot trop grand et surtout, au milieu de nulle part, sans soleil…

Quand est-ce que ca va bien aller pendant plus de 6 mois? Une chance que je suis toujours follement amoureuse de ma blonde et que notre relation va bien!

26 mai 2010

Y FA CHO


Pourquoi l'air climatisé de mon auto marche pas?

Pourquoi les gens puent?

Pourquoi on est juste au mois de Mai et je suis déjà découragée?

Pourquoi la température peut pas augmenter graduellement?

Pourquoi j'ai autant chaud?

Pourquoi toute l'Ile de Mourial est pas pourvue d'une aire climatisée centrale?

Pourquoi j'ai toujours peur que les draps me suivent quand je me tourne dans mon lit?

20 mai 2010

Quand la santé fait chier…

Je croyais que mon histoire de thrombose dans la jambe allait me foutre la paix pour un bout… Eh bien non!

La jambe en tant que telle, elle va bien, mieux, c’est évident! Je peux pas nier ca. Le caillot est bien diminué de ¾ de son volume et le reste est « soudé » à la veine, plus rien ne bougera de là! Je peux marcher, sauter, peser dessus!! Mais la circulation, ca reste à voir. J’ai vu la doc hier et je dois stopper mes anticoagulants pour passer une batterie de tests sanguins et autres pour mesurer mon taux de récidive aux thromboses. Selon elle, de me garder sous anticoagulants à vie serait plus risqué pour ma santé que de se croiser les doigts et espérer qu’un autre caillot ne se forme pas dans mon corps. Je suis plus à risque d’avoir une hémorragie grave sous médication que d’avoir un autre caillot! Coudonc… Alors me v’là en liste pour des tests en hématologie! YÉ! Câlisse de criss…

Elle a l’air plus inquiète que j’aille de quoi à l’utérus et m’a chicané parce que je suis en retard pour une colposcopie… Heille, si j’ai de quoi à l’utérus, enlevez-le moi!! Pour son utilité dans ma vie, j’peux m’en passer! Mais ma jambe elle? Si j’ai un autre caillot dans 10 ans et qu’il est dans ma tête, mes poumons?? Elle pense pas à ca elle! Je me suis pratiquement chicané avec elle! Peu importe ce que je fasse, je vais me retrouver avec une épée de Damocles au-dessus du crâne. Ca me tente pas. Oh puis elle s’est empressée de me dire que tout ca n’est pas relié à mon poids! WOW! Merci! Au moins ca.

Donc c’est décidé, 2e avis s’imposera. Je vais mêler ma doc de famille à tout ca un coup que j’aurai passé les prochains tests!

En attendant, je vais aller cuver mon mal de tête qui me pistonne le coco depuis ce matin… Tylenols, Advils, tout y est passé et rien n’a fonctionné… Chu à veille d’aller me mettre la tête dans la bolle pour me refroidir le ciboulot!

Cliss que des fois je me sens comme cette map-là!

17 mai 2010

17 Mai: Journée Internationale contre l’homophobie

Aujourd’hui est une journée spéciale pour toutes les personnes de la communauté « Queer ». Cette journée est le 17 mai depuis quelques années. C’est une journée importante car elle appelle à la tolérance envers ses proches qui sont homosexuels ou bisexuels. Je crois que ce n’est pas seulement une journée par année qu’on aurait besoin, mais une semaine internationale!

Ce week-end, plusieurs événements ont eu lieu à Montréal et je n’ai pas pu y prendre part. Par contre, je continue mon bénévolat avec le GRIS-Montréal. Je dirais même qu’en fait d’entrée de donnée, c’est notre plus grosse semaine à ma blonde et moi! On y a donné la claque! On compile les questionnaires que les étudiants en classe doivent remplir pour nos statistiques. Le questionnaire contient leur opinion personnelle, mais anonyme, sur l’homosexualité. On a de grosses surprises parfois! On voit qu’il y a encore ÉNORMÉMENT de travail à faire auprès des jeunes. Mais souvent, on retrouve des perles… Des questionnaires où des jeunes écrivent des choses tellement spéciales et touchantes qu’on aurait seulement envie de leur faire un gros câlin si on les connaissait!

Cette année, au Québec, le thème de la journée internationale contre l’homophobie est l’homosexualité dans le sport. Car encore trop d’athlètes sont gais ou lesbiennes et s’empêchent d’en parler à leurs coéquipiers de peur de représailles. Aucun homosexuel de ligues professionnelles au monde n’a fait son coming out PENDANT sa carrière. Plusieurs l’ont fait un coup qu’ils ont « accroché leurs patins » ou leurs gants de boxe.

Par contre, j’affectionne particulièrement l’Affiche Francaise de la Journée Mondiale contre l’homophobie car je trouve qu’elle me touche plus. En fait, on parle du fait que n’importe quel gai ou lesbienne peut être heureux dans sa vie personnelle en couple avec une personne du même sexe, mais qu’encore, il faut se cacher quand on se promène dans un parc. Simplement se tenir la main est impensable dans plusieurs quartiers de l’Ile de Montréal. Alors se donner un petit bec est assez exclu! Je ne parle pas de s’étendre en ébats sexuels! Trop de gens pensent encore que les gai(e)s sont des pédophiles ou des obsédés sexuels! C’est FAUX, ARCHI-FAUX!

Tant que l’homophobie existera, quelqu’un devra se cacher. La peine de mort pour les homosexuels est encore en vigueur dans 5 pays sur la planète! Même si notre propre société occidentale arrivait à bout de contrôler le problème, reste qu’il faut continuer de se battre pour les homosexuels qui risquent la mort si on les pointe du doigt!

Propagez le message!

12 mai 2010

Si j’étais Maître du monde…


Manquant un peu d’inspiration pour mon blogue, j’ai eu l’idée de demander aux gens via mon statut Facebook s’il y en avait qui avaient des idées de sujets à approfondir. La seule personne qui a répondu fut ma sœur en écrivant : « A world in peace? La faim dans le monde? L’environnement? Ce que nous pouvons faire chacun pour améliorer tout ca? »

Ahhhh la sœur, t’es pas très zentille de me demander de traiter de sujets qui ont été traités un millier de fois déjà sans vous entendre ronfler d’ennui!! Alors essayons de voir ce que je ferais pour chacun de ces sujets, si j’étais le Maître du monde!! Lancez moi pas de roches, tout ceci est 25% mon opinion et 75% de sarcasme!

Un monde en paix : Je commencerais par ordonner la destruction des armes. Ca serait un début. Essayez donc de vous entretuer à coup de tapettes à mouche! C’est une autre histoire, hein? Je donnerais une dose de Prozac à tous les humains aussi, dose obligatoire quotidienne! Ca, c’est la solution facile. Mais la paix dans le monde, elle n’a jamais existé. Même du temps de Jésus, il y a eu de la chicane entre ses apôtres. C’est la loi naturelle. Les animaux se tuent et se mangent entre eux, l’humain fait pareil, sauf qu’il ne mange pas ses semblables, il a juste soif de pouvoir sur eux. Complexe du p’tit pénis on dira? Peut-être, je le sais pas.

La faim dans le monde : Je commencerais par fermer les pays où il n’y a pas de ressources naturelles. Un désert, ca donne pas grand-chose. Si on garde ces pays ouverts, il faudrait contrôler les naissances. Y’a pas à dire, c’est dans les pays les plus pauvres de la Terre que les gens copulent le plus! C’est à n’y rien comprendre! Comment ca se fait que nous, pauvres Occidentaux on ne baise pas quand on a mal à la tête ou qu’on est fatigué alors qu’eux, ils font des bébés comme on fait des « pets » et qu’ils font partie des gens les plus malheureux du monde parce qu’ils manquent de tout? Fouillez-moi! Ou bien ils sont pas si malheureux que ca ou bien y’a un paquet de militaires dans ces pays qui devraient se faire castrer! Les mères se feraient violer? Ben ben possible! Alors un p’tit coup d’bistouri pour les zizis et le pays serait guérit! Moins de monde = plus de bouffe pour ceux qui restent.

L’environnement : Quelle serait la solution miracle? On rase tout, on brûle tout, on va habiter sur Mars pendant 100 ans et on revient! Je peux pas croire que les idéologies qu’on a pu voir dans Total Recall et dans plein de films n’arriveront jamais… Je suis certaine qu’un jour, on n’aura pas le choix. Sinon, on peut compter sur la fin du monde qui est prévue pour 2012 ou 2020 pour faire la job. Ca dépend de quelles prédictions vous croyez. Je lis un livre actuellement où une femme vit au Québec en 2035. La fièvre Ébola a tué 2 milliards d’humains en 2020, donc la Terre doit se reconstruire. C’est l’enfer, mais ca a au moins réglé quelques problèmes. Y’a assez de bouffe pour tout le monde, moins de pollution et des règles sont mises en place pour préserver ce qui reste de la nature. Sauf que : obligation pour toutes les femmes de procréer! À partir de 16-18 ans! Interdiction pour toutes les femmes de boire de l’alcool aussi. Les gens se voient contrer d’obéir à 56 000 lois et n’ont plus aucune liberté. Bonne idée tirée de ce livre : les détenus des prisons du Québec sont obligés de travailler! Ils s’occupent de la culture contrôlée de fruits et légumes pour nourrir la province. Ca serait au moins ca de prit! On arrêterait de payer pour subvenir aux besoins des détenus qui nous coûtent 54 000$/année PAR DÉTENU! Cliss! C’est plus que mon salaire!! Ah pis j’oubliais, ils payent pas d’impôts!!

J’aimerais rajouter la pauvreté. C’est pas mal le noyau de la majorité des problèmes dans le monde. Nous ici, au Québec, on donne déjà la moitié de notre salaire au gouvernement pour qu’il le redistribue pour payer pour tout ce qui est commun dans notre société et aussi pouvoir faire vivre nos propres pauvres. On en a des pauvres ici. On en a des gens malades aussi. On en a des gens qui ont faim et des enfants maltraités. Le Canada est le 9e pays le plus riche de la planète? BULLSHIT! On a beau calculer le PIB d’un pays, ca ne nous donne pas les chiffres sur les gens qui vivent sous le seuil de la pauvreté. Comique que les pays qui vivent du pétrole ne fassent pas partie des 10 pays les plus riches de la Terre selon les mêmes statistiques! Certains pays sont tellement riches que les habitants n’ont même pas besoin de travailler! Par exemple, au Qatar, le gouvernement est obligé d’importer de la main d’œuvre d’ailleurs pour pouvoir faire fonctionner leurs usines car les habitants ne veulent pas se salir les mains. Aussi, l’essence est pour eux, tellement jaillissante qu’il y a des stations-service partout qui DONNENT l’essence aux automobiles! On se pointe, ils font le plein, pas besoin de sortir du véhicule et quand arrive le temps de payer, on se fait dire : « Thank you for your visit, it is free, have a lovely day! » WTF?? Ah pis ca, c’est sans parler des Émirats Arabes, juste à côté, où ils ne savent plus quoi faire de leurs 10 doigts et leur argent qu’ils construisent des Iles artificielles en forme de palmier, de mappe du monde… Ils construisent des gratte-ciels qui pivotent sur eux-mêmes… Ils construisent des jardins verticaux, des tours de plus de 1 km de haut, des buildings qui n’en peuvent plus de monter au ciel, la plupart à Dubaï en plein milieu de l’eau en plus de ca!! Ah et puis leur nouvelle idée : construire des canaux dans la ville pour se promener dans les rues en gondole comme à Venise!! Non mais sont fous!! Pendant que nous on paye notre essence encore plus cher et à manger du Kraft Diner à la fin du mois, eux pataugent dans le fric à plus finir! Y’en a pas des pauvres dans ces pays-là! Pourquoi ils ne s’occupent pas de la pauvreté autour d’eux? Nous on se casse le cul à aider les plus démunis à travers le monde avec nos salaires coupés pendant qu’eux gagnent des salaires de fous sans avoir à lever le p’tit doigt juste parce qu’ils ont les fesses sur des puits de pétrole. Ca me fâche. Les plus pauvres de la Terre sont juste à côté d’eux et ils ne les voient même pas parce que leurs buildings sont trop hauts…

Donc pour finir, ce que nous pouvons faire chacun pour aider tout ca? Continuer ce qu’on fait et sensibiliser ceux qui ne font rien. On recycle, on coupe les dépenses, on donne aux bonnes œuvres, on essaie de se tenir entre nous, on donne de l’aide à son voisin quand il est dans le trouble et on s’implique dans des causes qui nous tiennent à cœur. Sans joke, je vois pas ce qu’on pourrait faire de plus si on fait déjà tout ca. Faut croire que c’est pas assez, parce que des pauvres, y’en a encore. Des enfants maltraités, y’en a encore. De la pollution, y’en a encore…

En avez-vous une solution miracle vous?

Pour terminer, j'aimerais vous partager un lien où il y a 50 projets fous que Dubaï veulent mettre sur pied. Certains sont déjà en route, d'autres attendrons la fin de leur "récession"... bleh!: *ICI*

10 mai 2010

Mon entraîneuse est une Sado!

Mais comme elle est cute et super fine, j’essaierai de ne pas trop me plaindre! Tsé, je la paye pour qu’elle me pousse dans le fond…

J’ai mal partout! Chu raquée. J’ai trouvé des muscles dans mon p’tit body que je n’aurais jamais suspecté la présence!

Ca fait environs 1 mois et demi que je m’entraîne et je peux dire qu’à part le cardio où je suis encore « stallée » au temps initial, ma muscu commence à donner des fruits! Ho là! J’suis pas encore rendue à grimper des escaliers à la vitesse de l’éclair là! Mais on augmente la charge en poids, on ajoute des exercices et puis un moment donné, m’a avoir l’air d’une belle déesse svelte et musclée! Euhhh OUPS! Kakou, réveille, ca c’était dans ton ancienne vie! Haha

En gros, je pensais pas aimer l’entraînement, mais j’adore. Je m’étais entraînée en 2006 pendant plusieurs mois, mais j’ai abandonné. J’avais comme but initial de faire baisser mon poids sur la balance. J’aurais dû prendre mes mesures à la place! Maintenant, je pars avec tout autre chose entre les 2 oreilles, des raisons différentes et une motivation pas mal plus forte. Je le fais pour MOI.

C’est pas donné l’entraînement… Je pense qu’il y a certains sacrifices monétaires à faire pour s’offrir ca. Sauf que d’avoir mon entraîneuse avec moi aux 2 semaines pour le moment à me dire : « Go! Donnes-moi en un autre, deux autres, go go!! » Ca fait une différence… Moi qui allais m’inscrire un peu de reculons… C’est rendu que j’ai hâte au prochain entraînement!

J’ai des muscles plus durs dans mes cuisses et dans mes bras!!

Julie (mon entraîneuse), c’est ma Jillian Michaels! Mais en BEAUCOUP plus gentille!

5 mai 2010

Magannée la meudame…

Ça m’aurait prit ça dans le bain hier soir…

On est allées s’entraîner après le boulot ma douce et moi. Ma routine a un peu changé, j’ai plus d’exercices de bras et de cuisses à faire. Doonnnncc, normal que mes cannes dodues aient de la misère à supporter mon corps svelte après tout le cardio, les escaliers et la muscu!

On arrive à la maison pout-pout, on mange, on relaxe un ti peu, ma douce va se laver, ensuite mon tour… Tout va bien, j’achève ma douche, je ferme le robinet du haut, l’eau ressort ensuite par le robinet du bas et CLOW!! Kakou se ramasse quasiment à faire la split dans la baignoire, mon pied droit a glissé, fouillez-moi comment c’est arrivé! Tout ce que je sais, c’est que si je m’étais laissé tomber, j’allais m’assommer sur le réservoir de la toilette en entraînant le rideau de douche avec moi et sûrement que je me serais faite achever par la pôle du rideau qui aurait cédé et me serait tombé dessus en me cassant les dents ou me crevant un œil! Pis là, même Federico de chez Fisher & Sons dans Six Feet Under aurait eu de la misère à me restaurer la face pour mon embaumement!!

La bonne nouvelle : chu vivante.
2e bonne nouvelle : j’ai rien de cassé.
3e bonne nouvelle : j’ai rien brisé dans la salle de bain.
Mauvaise nouvelle : en me prenant pour une danseuse étoile des Grands Ballets Canadiens, j’ai fais ché pas quel mouvement, pis me suis barré le dos et massacré un genou.

Chu raquée au moins 10 fois plus qu’après mes séances habituelles au gym. Chu sur les Robaxacet depuis ce matin, j’ai eu de la misère à me lever du lit à matin, j’ai dû rouler sur le côté pour me lever, mon dos refusant d’obtempérer!

Faque c’est ça là!! De youssé que cé qu’on trouve ça un beau ti tapis de bain pas trop kétaine, pas trop laid, avec des tites bosses qui massent les p’tits pieds pis qui est pas une corvée à nettoyer??? Des idées groupe?

4 mai 2010

En avant l'évolution!

Superbe soirée samedi soir passée avec un couple d’amies lesbienne. On a bien mangé (d’la fondue, miam!), bien jacassé et on a même eu une belle jasette sur le débat concernant la bisexualité! On était 2 contre 2, ce n’était pas méchant, juste comique et le fun de voir que même dans la communauté gaie, tout le monde pense de façon différente.

Aussi, en jasant avec ma douce, sur l’homosexualité dans le sport par exemple, je me suis demandé si je serais tentée de jouer dans une ligne sportive gaie ou mixte. C’est une colle, je ne sais même pas ce que j’en pense moi-même. Je serais sûrement attirée vers la ligue gaie pour pouvoir être avec des gens qui ont un quotidien qui ressemble au miens, pour éviter des remarques désobligeantes homophobe, pour ne pas créer de malaises… Mais en me joignant à une équipe gaie, est-ce que je ne contribue pas justement à la « gethorisation » des homos? On clame haut et fort qu’on veut être considérés comme tout le monde avec les mêmes droits humains. Je ne sais pas où est la fameuse ligne entre la gethorisation et juste se retrouver entre personnes qui ont des points communs…

Un Ange spirituel prône la différence et la diversité sexuelle, de couleur, de religion, etc. (Me rappelle pas son nom, mausus, j’vous reviens là-dessus) Il dit que si on ne montre pas non plus qu’on est différent, on ne peut pas aider les autres à comprendre, donc à accepter que l’on existe bel et bien. Si on se cache, c’est comme si on n’existait pas, non? Je sais, il y a une différence entre se « cacher » et s’afficher outre mesure. S’ils nous voient, ils ont le choix d’accepter ou pas, mais au moins ils savent qu’on existe. Ainsi, ils peuvent tranquillement nous tolérer.

J’aimerais ca pouvoir tenir ma douce par la main ailleurs que dans le Village Gai sans risquer de flanquer une crise de cœur à une mémé. J’aimerais ca ne pas avoir à me demander si je choque les gens. J’ai de la peine quand je vois des couples hétéros se tenir la main en pleine rue, se voler un p’tit bec à une lumière rouge sur le trottoir parce que si j’en faisais autant, je blesserais quelqu’un ou je me ferais jeter des injures. Je vois tellement de choses à la télé où des gais se font tabasser, tuer. Je sais que les gens au Québec sont pas SI pires que ce que je vois, mais quand même… Une insulte, ce n’est pas le fun pour personne.

Ma douce n’est pas hyper démonstrative, soites. Ce n’est pas dû à son orientation, elle a été élevée comme ca. Même en couple avec un homme, elle n’était pas démonstrative non plus. J’aimerais m’afficher plus, pas pour choquer, juste pour ne plus me soucier de rien, tout simplement. J’aime ma blonde, je la trouve belle, je suis fière d’être sa fiancée, c’est juste un peu normal de vouloir partager une tite promenade à pieds en me liant à elle, non? Je ne parle pas de lui fouiller les amygdales avec ma langue là!!

Je vois des jeunes gais de 16 ans se questionner sur le fait d’aller à leur bal de finissants accompagnés de leur blonde ou leur chum. Oui, les jeunes sont ostracisés et pointés du doigt… Ils en ont gros sur les épaules, ils se font achaler, plus de la Secondaire 1 à 3, mais ca a tendance à se calmer un peu en Secondaire 4 et 5. Je me dis : Pourquoi pas? J’ai bien dansé un slow au mariage de ma cousine avec ma douce?! C’est juste normal de vouloir partager un moment aussi marquant avec la personne qu’on aime. Pourquoi se faire passer pour hétéro en y allant avec un ami du sexe opposé? Pourquoi jouer celle qui n’est pas amoureuse en y allant seule? Moi je crois que si des gens peuvent aider les autres à faire avancer leurs vieilles mentalités, ce sont les jeunes d’aujourd’hui.

Ils sont beaux, ils ont du cran, ils sont homos, bi, trans et amoureux. L’amour, c’est ce qu’il y a de plus beau avec l’amitié ex aequo. Pourquoi le cacher?

Par où on commence avec la tolérance? Je fais ce que je peux en allant démystifier l’homosexualité dans les écoles, en parlant aux jeunes. Ca aide beaucoup, ca fait avancer la cause. Mais comment on peut aider les adultes? On doit compter sur les jeunes. Pour qu’ils aident leurs parents à s’ouvrir et à accepter toute la beauté et la diversité que l’amour peut prendre.

Bonne graduation les jeunes!

27 avril 2010

The "Chart"

Le monde est p’tit, c’est bien peu dire.

Je m’amuse à dire que le monde est p’tit dans le monde des gros depuis longtemps. Du temps que je ne « savais pas » que j’étais lesbienne, je me faisais courtiser par un paquet de mecs qui aiment les rondes. Asteur, depuis que je suis « out », LA PAIX! Enfin! Haha Mais dans ce temps-là, c’était fou le nombre de mecs qui me cruisaient en même temps qu’ils cruisaient mes amies dodues! Fou raide! C’est toujours les mêmes gars qui gravitent autour des mêmes groupes de toutounnes puis comme ces filles-là se parlent entre elles, alors ça fait en sorte que les gars en question s’essaient sur toutes les copines qui se connaissent et toutes les filles savent tout des gars. Mauvaise façon d’aller à la chasse si vous voulez mon avis! Le chevreuil ne laissera jamais approcher le chasseur s’il sait qu’il a « shooté » tout croche sur tous les chevreuils de la forêt! Vous vous demandez où est-ce que je m’en vais avec mon monde p’tit dans le monde des gros? C’est PIRE dans le monde des homos!!

Le monde est p’tit en titi dans le monde des lesbiennes. Des gays y tou, j’en suis sûre. La population Montréalaise est pas mal moins grande que la populasse provinciale. Partout où qu’on aille sur le net dans un groupe visé homosexuel, il faut s’attendre à tomber sur un ancien flirt. C’est obligatoire! Y’a une loi d’attraction qui fait que tout le monde se ramasse toujours aux mêmes endroits. Puis on le sait, à Mourial, il manque d’endroits sociaux pour les filles gaies! Des bars gays, en veux-tu, en v’là! Mais la plupart sont interdits aux femmes, ou sinon la commune des mortelles s’y sent comme un pitou dans un jeu d’quilles! C’est plate un ti peu.

Un bon exemple. L’été dernier, on est sortis une bande dans un bar du Village. LE bar à prédominance lesbien, j’ai pas besoin de le nommer. On était une gang, environs 6-8 personnes. Une amie a voulu sortir une autre de ses amies que je ne connaissais pas, question de lui changer les idées, car la demoiselle éprouvait des gros problèmes dans son couple. La fille est sortie ce soir-là avec nous, sa blonde disait rester à la maison. Ben croyez-le ou non, elle est tombée dessus dans le club! Vous allez dire que c’est un couple qui ne marchait pas, qu’elles cherchaient chacune à zieuter ailleurs, mais reste qu’on tombe souvent sur le même monde.

Sur le net maintenant. V’là quelques années, j’ai fréquenté une fille. Une personne disons… « spéciale ». Elle se disait bisexuelle, j’la blâme pas de ça, mouéssi je me pensais bi dans ce temps-là! Doh! Ben la dite meudame aimait les femmes rondes. Alors oui, elle s’est aussi essayée sur toutes mes copines rondes!! Coudonc!

Puis maintenant, c’est immanquable, partout où j’essaie d’avoir des liens sociaux sur le web avec d’autres personnes, que ce soit au niveau des personnes dodues ou homosexuelles, je tombe toujours sur la même fille! J’en reviens pas de constamment tomber sur elle partout où je vais. M’en fous de qui joint un groupe avant l’autre entre elle et moi, mais c’est tannant pareil. J’peux pas empêcher personne de vivre, mais je trouverais ca plate qu’une fille que je connais tombe amoureuse d’elle et que je sois prise à sortir en gang et lui revoir la face… bleh!

Donc c’est ça mon constat de la semaine! Le monde est p’tit dans le monde des gros et le monde est p’tit en titi dans le monde des gais! Faque quand t’es toutounne dans l’monde des gais, ça fait que le monde est doublement plus p’tit!

Ché pas si le monde lesbien de Montréal est comme le monde lesbien dans The L Word, mais crime que des fois j’aimerais savoir si une lesbienne de Montréal s’est amusé à faire une « chart » de qui-a-couché-avec-qui dans la ville pour voir si ça part toute d’un même point comme avec Shane et Papi!

14 avril 2010

Un hérisson dans l’gorgoton

J’déteste avoir mal à la gorge! J’ai été piquée pour les 2 grippes de cette année, je dois être en train de me taper une grippe d’homme ou bien un rhume, ou une streptocoque ou ché pas quoi d’autre encore. J’déteste ça, parce que je me sens carrément comme un homme malade qui se transforme en gros bébé braillard pis que la Terre arrêterait de tourner que ça ne serait pas assez.

J’ai la gorge en feu, la voix qui déraille, un mal de tête à se la taper dans un mur de briques et ça ne me lâche pas depuis hier. Rien n’y fait. Les Tylenols, les Advil Liqui-Gel, ARIEN! J’ai même prié pour que ça parte! C’est pas peu dire!

J’dois être funny en temps normal parce que le mot du jour au bureau aujourd’hui c’est : « Voyons Kakou! Kessé qui se passe avec toi? T’es tranquille, silencieuse puis tu fais pitié… » arrff! J’aurais l’goût de me coucher en dessous de mon bureau en laissant mon sac à dos après ma chaise question que le monde pense que je suis juste partie au p’tit coin!

13 avril 2010

Jouer à la cachette…

Ça me fait toujours un peu de peine quand les gens me demandent : « Tsé Kakou, avant de faire ton coming out en tant que lesbienne, est-ce que tu te cachais derrière un homme? Comment t’as fais pour être avec un homme quand tu savais que t’étais lesbienne? »

À cela, j’aimerais développer un peu mon raisonnement. Oui, il existe des personnes qui « savent » qu’elles sont homosexuelles et qui décident de ne pas en parler dans leur entourage. Ces personnes décident, pour une foule de raisons, de vivre une vie hétérosexuelle. Pour la plupart, c’est par crainte du jugement, des mentalités de leurs proches ou simplement parce qu’elles ont peur des réactions ou de cette « nouvelle vie » qui s’offre à ces personnes. Le coming out, c’est un cheminement qui est très long et lent pour beaucoup de personnes. C’est pas évident pour tout le monde et le coming doit se faire au rythme de chacun.

Je ne veux pas parler pour les autres, parce que je me dis que s’ils veulent en parler, ils le feront, mais pour ma part à moi, non, je ne me suis pas « cachée » derrière un homme, pour la simple et bonne raison que je ne « savais » pas que j’étais lesbienne! Même si mon ex a mal prit la nouvelle. Mais soyons honnête, QUI sauterait de joie en apprenant ça? Mon ex, je crois, a eu l’impression que je lui avais volé les années qu’on a passé ensembles. On avait des projets, des plans d’avenir et je lui balayais ça d’un grand coup de H2O Mop! WOUCH! Parties les 7 années de vie commune! Je me suis culpabilisé pour ça, et ça me fait encore de la peine parfois, quand je pense à la façon dont j’ai fais les choses. Si c’était à recommencer, le résultat serait le même, mais je m’y prendrais autrement question de ne pas écorcher personne.

Mais non, je ne lui ai rien volé. J’ai été heureuse la plus grande partie du temps qu’on a passé ensembles. Tout le monde a ses hauts et ses bas en couple. J’ai appris à le connaître, j’ai appris à me connaître. Oui, je savais que j’avais des attirances envers les femmes, mais dans ma tête à moi, c’était physique, that’s it! J’ai pas « faké » mes sentiments envers mon ex ni envers personne d’autre avant lui. Peut-être me suis-je juste pas donné le droit d’aller plus loin dans mes expériences? Je voulais tellement entrer dans le bon moule que la société exigeait de moi que je ne pouvais pas faire autrement que de DÉSIRER ce que j’étais supposée désirer. Comme si je devais suivre un chemin tracé d’avance. La vie, c’est de rêver à son Prince Charmant sur son beau cheval blanc, se marier, s’acheter une maison, faire des bébés, avoir un chien, 2 autos dans 450 et vieillir en se berçant sur le perron en échangeant nos dentiers! Hehe Cette vie-là, ça convient à un paquet de gens, c’est pas bon, c’est pas mauvais, ça fitte ou ça fitte pas.

Hors, j’ai compris que ce n’était pas moi ça. Que je n’étais pas dans la bonne vie, pas au bon endroit, pas au bon moment. Puis c’est de la faute de personne. J’admire tellement les jeunes de 16 ans qui savent qu’ils sont gais, lesbiennes ou bisexuels. Je leur lève mon chapeau! Ils ont la force de s’afficher, se faire respecter et ce faisant, ils se respectent eux-mêmes. C’est admirable. Si j’avais eu plus d’exemples homos dans ma jeunesse, peut-être que j’aurais compris mon orientation avant ça. J’en sais rien. Je n’étais pas prête il faut croire.

Donc tout ça pour dire que de se « cacher » derrière une personne de l’autre sexe, c’est un mythe, selon moi. Il ne faut pas porter le jugement que la personne se cache. Des fois, on entent souvent : « Ah lui!! Tout le monde le sait qu’il est gay, sauf lui a pas l’air de s’en rendre compte! » C’est peut-être pas tout à fait faux comme énoncé, mais ça veut pas dire que c’est obligatoire à dire, ça fait mal aux concernés…

12 avril 2010

Mot du jour : Entretenir

Entretenir son jardin, son véhicule, l’amour, la peur, sa santé, une relation, l’amitié…

Je suis pas mal poche en jardinage, j’ai souvent négligé mes véhicules, mes amours vont bien au moins, j’entretiens souvent de la peur pour rien, ma santé est so-so, mes relations sociales font dur et mes amitiés, sont… tombées dans l’oubli. Je devrais dire que JE suis tombée dans l’oubli pour un paquet de monde.

J’ai toujours été de ceux qui croient que l’amour et l’amitié sont comme des fleurs et des plantes. Il faut planter une graine, l’arroser, lui donner du soleil, lui parler, enlever ses feuilles mortes et toujours accomplir toutes ces actions pour que notre plante fleurisse continuellement. Hors, je ne dois jamais avoir eu le bon sac de graines, parce que mes plantes et fleurs d’amitié ont rarement refleurit.

La vie est drôlement faite. Certaines personnes sont dans nos vies pour toujours, d’autres pour un court séjour. J’ai perdu des amis parce que leur vie les a mené ailleurs dans le monde ou dans la vie et moi-même, j’ai été déracinée quelques fois. Mes racines ont eu un mal de chien à reprendre ailleurs, mais je revenais toujours à mon sol natal. Loin de yeux, loin du cœur dit-on. Je m’ennuie terriblement de ma meilleure amie qui est partie vivre en Europe. Je m’ennuie de ma jeunesse. J’ai essayé de me lier d’amitié avec de nombreuses personnes sans que je sente réellement que c’est à double sens. J’ai tellement perdu d’énergie à essayer d’entretenir des fleurs qui se crissaient pas mal de mon bien-être à moi. Je sais, des fois j’ai oublié d’arroser mes plantes, mais quand j’y repensais, je n’y manquais plus.

En ce moment, j’ai l’impression qu’une grosse plante se dessèche et pourtant, j’ai TOUT fais pour qu’elle fleurisse. Mais ça n’a pas marché. Elle refuse de fleurir. C’est comme si cette plante avait des racines qui peuvent marcher. La plante passe son temps à se promener toute seule de tas de merde en tas de merde, tout ça, pour s’empêcher de fleurir. Je passe mon temps à essayer de la nettoyer, rien à faire, ça marche pas. J’ai aussi beau lui parler, rien à faire, elle m’ignore royalement.

Je lâche prise. J’envoie ceci à l’univers. Je me dis que si la plante a à se réveiller un jour pour réaliser que j’existe, elle le fera. Pour le reste, j’abandonne. C’est rare ça que Kakou avoue qu’elle abandonne. Eh bien c’est le cas.

Un seul point m’agace encore. Comment on fait pour développer de belles amitiés SINCÈRES passé 30 ans tout en étant réciproque et durable? Je n’ai jamais trouvé la recette. Si un jour vous la trouvez, SVP, faites-moi en une copie!

7 avril 2010

Faux bal de fin d’année anti-homos!


Je suis hors de moi.

Un collègue m’a parlé d’une histoire passée à la télé qui vient me chercher dans les tripes. C’est l’histoire de Constance McMillen, une petite fille de 18 ans du Mississipi.

Constance est lesbienne et elle est aussi en dernière année du secondaire. Elle voulait aller à son bal de finissant accompagné de sa blonde. Elle a eu la délicatesse de demander à un prof si c’était possible et son enfer médiatique a commencé à ce moment-là.

La commission scolaire a décidé d’annuler la fête de finissants au lieu de devoir gérer la situation et d’essayer d’en faire un exemple d’ouverture d’esprit collectif. Ensuite, des p’tits comiques ont fait croire à Constance que la fête de fin d’année avait lieu à un endroit « X » il y a de ça 1 ou 2 semaines. Hors, elle s’est rendue à l’endroit et il n’y avait pas de bal de finissants du tout! Il y avait à peine 7 personnes, dont des élèves en cheminement de son école! Bref, quelqu’un a voulu envoyer les rejets ensembles!

Maintenant, les autres élèves de dernière année accusent Constance d’avoir fait annuler leur party de fin d’année!! Ellen DeGeneres n’a pas laissé l’affaire en plan. Elle l’a invitée à son émission pour se vider le cœur. La petite l’a fait avec un contrôle émotif remarquable. De plus, son papa la supporte corps et âme dans sa lutte contre l’homophobie! À mon avis, ils sont remarquables tous les deux.

Plusieurs personnes homosexuelles de plus de 40 ans sont d’accord pour dire que le coming out est une épreuve plus facile pour les jeunes d’aujourd’hui… Encore là, je me dis que ça dépend de l’endroit où on vit. Puis pourquoi en 2010, c’est encore tabou? Sale? Débaucheresque de voir des jeunes de même sexes s’aimer?? On ne parle pas de faire l’amour publiquement, on parle d’avoir le droit d’accompagner sa blonde à un bal et d’avoir le droit de danser un slow avec elle!

Même quand je ne savais pas moi-même que j’étais lesbienne, les propos homophobes me faisaient sortir de mes gonds. Quand j’entendais quelqu’un dire que l’homosexualité est une maladie, je virais bleue marin! Plus je vois l’imbécillité humaine, plus ça me confirme pourquoi j’ai besoin de prendre part à ce débat de société. Je suis intolérante envers l’intolérance et j’ai encore et toujours besoin de sentir que j’aide les choses à avancer, ne serait-ce qu’un peu.

Chaque fois que je vois une histoire semblable, je suis fière d’avoir rejoins l’organisme du GRIS-Montreal et d’agir à titre d’intervenante auprès de jeunes dans les écoles qui se posent des questions sur les autres orientations sexuelles qui existent. Les jeunes sont les adultes de demain et ce sont eux qui formeront nos futurs gouvernements. J’ai énormément d’espoirs en leur capacité de jugement face aux diversités et c’est maintenant que ça commence. Du moins, le GRIS agit depuis 15 ans maintenant, alors plus que jamais, on continue!

Je suis fière de voir Constance McMillen se tenir debout comme elle le fait. Fière de voir une petite puce de 18 ans crier haut et fort ce qu’elle est et de revendiquer ses droits aussi fortement! Puis une bonne main d’applaudissement à son papa qui démontre la force de l’amour en la supportant, en l’épaulant et en criant haut et fort aussi que les gens ont le droit à l’amour, peu importe le sexe!!

Je leur lève mon chapeau!

5 avril 2010

Ni du cul, ni de la tête…

Tsé quand ça veut pas comprendre… Il y a de nombreuses années, j’ai rencontré un mec. Y’a de ça, de NOMBREUSES années… Je dirais que ça date peut-être de 1997 ou 1998.

Je le trouvais donc beau, donc fin, donc plein d’affaires… Mais asteur, c’est juste un donc ben plein de schnoutte. En 1998, j’aurais tout abandonné pour devenir sa blonde. Mais il a joué avec moi comme c’est pas possible. Puis bizarrement, sur une période constante, il revenait dans les parages. Je dirais même que quand je n’avais pas de chum, il le devinait et il me relançait, et moi, belle dinde, je courais vers lui. Il faisait de même quand il devenait célibataire. Misère que j’étais jeune! Misère que j’étais nouille!

Il y a quelques années, il est réapparu, proclamant haut et fort qu’il avait changé! Qu’il ne « chockait » plus quand on lui fixait un rendez-vous, qu’il était enfin prêt à s’investir dans une relation de couple, bla bla bla. Étant avec mon ex, je lui ai souhaité bonne chance! Haha Un jour, AMICALEMENT, j’ai voulu lui laisser une avant-dernière chance. Je lui ai fixé rendez-vous dans un casse-croûte et devinez ce qui est arrivé? Il ne s’est jamais pointé! Ça devait être autour de 2005 ou 2006. Si mon ex a eu raison sur quelque chose, c’est bien d’avoir rit de moi parce que je pensais qu’une personne comme ça pouvait changer… J’ai donc abdiqué.

En 2008, le v’là-ti pas qui retontit dans ma vie, mais en cruisant une de mes amies!! En bonne amie que je suis, je veux lui éviter des problèmes, alors je lui raconte tout ce que je sais de ce mec-là. Elle décide de quand même le rencontrer, étant donné qu’elle ne veut pas de relation stable, elle cherche plus du physique. Comme mes souvenirs « charnels » avec le dit-monsieur n’étaient pas necessairement mauvais, je lui dis de faire ce qui lui plaisait. Le monsieur lui-même lui fixe un rendez-vous près de chez-moi. Ben encore une fois, le loup s’est pas pointé le bout du museau!! Osti de con!

Je suis en beau joualvert parce que c’était pus juste moi là! Il faisait chier mon amie! Puis quand on fait chier quelqu’un que j’aime et que je suis impliquée dans l’histoire, je vire VERTE!

Donc je le flush! De Facebook, de mon cell, de mes e-mails, partout! OUT LE TROU D’UC! Il retontit 6 mois plus tard, prétextant que sa fille lui avait pété une crise et qu’il avait pas pu sortir, que quelqu’un avait filtré ses appels, bla bla bla. Je le réaccepte dans mon Facebook, pas plus.

Je me suis adonnée à faire du ménage dans mes contacts ce week-end. Je l’ai flushé samedi soir parce qu’on ne s’est pas reparlé depuis 2008. Ben figurez-vous donc que depuis à peine 2 jours, il m’a redemandé 3 fois d’entrer en contact avec moi via mon Facebook! Non mais hein?!?! Kossé qu’il comprend pas?

MEA CULPA, j’ai été nunuche de croire qu’il pouvait changer, qu’il pouvait rester mon ami… hahahaha! C’est ben plate, mais la madame ne se laisse plus avoir. DEHORS les chiens pas d’médaille!

Donc très cher imbécile-heureux-à-la-mémoire-ultra-courte, fais de l’air! Je sais que tu lis mon blogue des fois, alors j’ai écris ces lignes pour me défouler, mais aussi, ceci est une ultime et finale tentative pour que tu comprennes. Si ça passe pas, tu crèveras avec ce que tu as fais à ceux que tu as fais volontairement chier. Je peux pas croire qu’une personne puisse faire chier autant de monde de façon inconsciente!

And if you don’t get it in French, because I know that your French understanding is very limited, just go to hell. Ignore me, forget who I am and who my friends are. You should be ashamed of all the stupid things you’ve put on your daughter’s back to save your ass. I just hope that one day, she’ll discover who her dad is. I just hope that you'll never disappoint her as much as you did with all the people who passed in your life. Be happy and live your life.

Farewell Mister E.A.-A.

Friendship should be treated like love relationships: with RESPECT.

1 avril 2010

Y’a un début à tout…

Parce qu’il faut bien que je commence quelque part…

Malgré que je m’aime en toutounne, je dois améliorer les choses. Ma santé n’est pas très reluisante par les temps qui courent. Mon médecin de famille m’a interdit de m’inquiéter pour mon poids pendant au moins 6 mois, étant donné que je traversais une période difficile et que mon poids ne devait pas devenir une source de stress supplémentaire. Ok. Sauf que mon corps me parle. J’ai beau lui dire que la ligne est occupée pour le moment, de rappeler plus tard, mais il veut continuer de patienter sur la ligne, que je pogne le téléphone… Il est temps ça a l’air… Temps que je l’écoute, que je lui obéisse un peu plus et temps que je me mette à l’aimer assez pour lui donner ce qui est bon pour lui.

J’aime la toutounne en moi. J’aime mes courbes, malgré qu’un tantinet trop volumineuses depuis un petit bout. Je retournerais volontiers à 70 lbs de moins, comme je l’étais en 2006. À la différence près qu’en 2006, j’avais perdu du poids pour faire plaisir à d’autres personnes qu’à moi-même et je voulais absolument que le chiffre sur la balance descende au plus sacrant. On dirait que je ne réalisais pas que mon corps changeait, que j’étais en forme aussi et que je pétais le feu! Ben non… Ma tête de gougounne de 26 ans s’est obstinée à vouloir voir des résultats sur la balance au lieu de voir tous les autres points positifs qui entouraient ma mise en forme. J’ai donc abandonné. J’ai abdiqué…

Je me reprends! Ma blonde a décidé de s’inscrire dans un gym et j’ai décidé de la suivre. Elle ne m’a pas tordu un bras, elle m’a juste mentionné que je profiterais de son rabais corporatif si je m’inscrivais. 15%, c’est mieux qu’une claque, alors je l’ai imitée! Ça ne sera pas facile. Mais je vais peut-être enfin pouvoir voir ce que ça fait de se motiver à deux, d’aller s’entraîner ensembles une fois de temps en temps. À cause de nos horaires, Vicky et moi on ne pourra pas s’entraîner ensembles durant la semaine, mais la fin de semaine, on ira ensembles!

J’avoue timidement que malgré que j’aime mes courbes, j’ai été séduite par la salle spéciale pour femmes au gym. Elle a principalement été créée pour les femmes de religions où elles doivent se couvrir devant d’autres hommes. Pis par la même occasion, pour les complexées. L’autre grande salle est faite sur le large où tous les appareils cardio font face à l’immense fenêtre de l’étage. Donc, sur 2 rangées, avec les tapis roulants en 1ere rangée, plein centre! Je m’assume, mais j’ai pas envie qu’un paquet de monde me regarde le popotin se faire shaker l’bacon baon! J’veux préserver mon intimité qui a trait au rebondissement de mes courbes baon! Chu pas complexée par mon tour de taille, tant que ça shake pas! Mouahaha!

Alors les gouines gougounnes vont aller se faire suer un brin en shakant du popotin! On va prier fort fort le p’tit Jésus pour que la motivation reste dans l’tapis! J’veux pas avoir la taille de Megan Fox, je veux juste être plus en forme. Même que j’aimerais pouvoir NE PAS embarquer sur la balance! Pas que j’ai peur de mon poids, je sais à peu près combien je pèse. Mais je veux pas que mon poids devienne une obsession et que je me mette à me peser en arrivant au gym, en partant du gym, puis que je me mette à me faire un sang de cochon parce que ça baisse pas! NO WAY! Je prendrai les mesures de mes précieuses courbes 1 fois par mois s’il le faut absolument, mais je ne rembarquerai pas dans le cercle vicieux du pèse-personne comme je l’ai fais en 2006!

Asteur, go go go!! Let’s get physical!!

30 mars 2010

Coming Out de Ricky Martin

Qui ne s’en doutait pas? Malgré que les croyances étaient sûrement basées sur les fameux stéréotypes concernant les hommes gays. Autant j’avais des doutes, autant je m’en attendais aussi. À la minute que j’ai su que ses enfants étaient d’une mère porteuse, je me suis dis : « Oh! Ça s’en vient! »

Dans ma tête à moi, faire un enfant, c’est un acte d’amour et les personnes voulant avoir des enfants en étant célibataires sont rares. On veut faire des bébés avec la personne qu’on aime, la plupart du temps. Faire des bébés pour les personnes homosexuelles n’est pas de tout repos. Encore plus pour les hommes gays. Ils n’ont pas le choix de faire appel à des mères porteuses s’ils veulent que leur enfant porte leurs gênes. Sinon, c’est l’adoption! Pour les femmes lesbiennes, il suffit de trouver du sperme, c’est tout.

Ce midi, j’ai lu l’article que Ricky Martin a écrit sur son site web. Il décide de faire son coming out principalement pour ses enfants. C’est honorable selon moi. Depuis 10 ans, ses proches lui conseillaient de ne pas sortir du placard parce qu’il allait perdre la faveur de ses fans. Hors, de vrais fans, selon moi, ne s’attardent pas à savoir si la célébrité couche avec des hommes ou des femmes… C’est comme l’amitié, on s’en fout que l’autre soit gay ou pas. Selon moi, il n’y a qu’en amour où c’est important, dans le but de faire sa vie avec une personne. Pour les autres relations, c’est secondaire pour moi, du moins, c’est mon opinion personnelle.

Je suis fière de Ricky. Ce n’est pas mon idole car je ne trippe pas sur sa musique plus qu’il ne le faut, mais je suis fière du cheminement qu’il a fait. En quelque part, s’il avait continué sa vie comme il le faisait, en grandissant, ses enfants auraient comprit qu’il est normal de se cacher, de mentir et de ne pas assumer qui l’on est sous prétexte qu’on est différent. Alors sur cette seule base et raison, je lui lève mon chapeau.

On ne doit jamais mentir à un enfant et encore moins demander à un enfant de mentir. Car c’est ce qui serait arrivé dans plusieurs années s’il n’avait pas fait son coming out. Il aurait demandé à ses enfants de ne pas parler de leur père célèbre et de ses amours…

Ricky, bienvenue dans la bande de ceux qui sont fiers, fiers d’avoir parcouru tout ce chemin qui mène vers qui on est réellement! Aussi, je veux te remercier. Merci pour le courage que tu viens de donner à plein de jeunes homosexuels qui ont peur des réactions suite à leur propre coming out. C’est jamais facile, mais on se sent tellement mieux après.

22 mars 2010

Maudite étiquette!

Garçon? Fille?

À partir de notre naissance, on est ou bien l’un, ou bien l’autre. THAT’S IT.

Au niveau de l’orientation sexuelle, un professeur d’entomologie, Alfred Charles Kinsey, a cru bon d’établir une échelle de 0 à 6 pour définir les différents « degrés » de l’orientation, allant de 0 (Exclusivement hétérosexuel) à 6 (Exclusivement homosexuel).

Alors si on peut se qualifier de gay, de lesbienne, d’hétéro, de bi curieux, d’homo abstinent, de lesbienne d’occasion ou de gay à temps partiel, quelqu’un peut m’expliquer pourquoi quand on parle du sexe biologique, on n’a que deux choix?

La semaine dernière, j’ai assisté à une formation continue de l’organisme pour lequel je suis intervenante et la soirée portait justement sur les Notions de Genres et du Transgendrisme. Comme le sujet m’était complément inconnu, je me suis dis que je ne pouvais qu’apprendre de cette soirée, ce qui m'aiderait grandement à répondre aux diverses questions des jeunes dans les écoles... Car ils sont curieux nos p'tits vites et ils sont surtout curieux d'en savoir plus sur tout ce qui sort de l'ordinaire! Alors on a eu un cours donné par une psychologue spécialisée dans les questions d’identités sexuelles. Aussi, nous avons eu la visite d’une personne transgenre qui a eu la générosité de répondre à toutes nos questions.

La soirée m’a appris la différence entre toutes les appellations courantes dans notre belle langue Française qui est bourrée de différents mots pour définir la même chose. Les jeunes anglophones ont comprit eux, et ça fait longtemps qu’ils ont décidé d’arrêter de se couper les cheveux en quatre avec les maudites étiquettes et ont décidés d’utiliser le mot QUEER pour définir toute personne qui ne se définit pas comme personne hétérosexuelle ou de sexe défini! Bingo! Mais nous, malheureux francophones, on se casse encore le coco à savoir elle est où la satanée différence entre un transsexuel et une personne transgenre. Ça va plus loin que ce que l’on pense. Une personne peut être transsexuelle sans avoir subit l’ultime opération génitale et une personne se qualifiant transgenre peut avoir eu recours à la chirurgie. Donc tout se définit dans l’appellation que la personne concernée veut bien adopter.

On fait quoi avec les hommes qui aiment leur corps d’homme mais qui n’aiment pas vivre et s'habiller comme un homme? On fait quoi avec une femme qui aime son corps de femme mais qui n’aime pas vivre et s’habiller comme une femme? On les pointe du doigt? On les traite de « pas-décidés »?

Pour ma part, la rencontre m’a ouvert les yeux sur un paquet de trucs. Avant, je pouvais me demander pourquoi une fille lesbienne pouvait être attirée par une femme masculine alors qu’elle dit aimer les femmes… J’ai maintenant un peu honte de cette façon de penser. Je me rends compte que ça renforce la mentalité du « Qui fait l’homme, qui fait la femme? » dans un couple homosexuel. On déplore les femmes masculines qui aiment conduire des gros trucks et les hommes délicats qui aiment les talons hauts… Et s’il y avait aussi une Échelle de Kinsey sur l’identité de genre? Ça serait plus simple d’un sens et plus compliqué de l’autre!

Donc tant qu’à moi, si on pouvait juste trouver un mot Francophone pour traduire le mot QUEER, je pense que ça stopperait les maux de tête d’un paquet de monde.

En attendant, on continue de militer, on lâche pas la patate et on continue l’éducation populaire aux gens qui nous entourent à leur faire comprendre que ça s’attrape pas l’homosexualité et les genres différents non plus baon!

Ils ont l'air Trans eux selon vous?

16 mars 2010

T’es « hot » Cocotte!

Ce matin, la nièce de ma douce de 14 ans a quitté ses magnifiques Laurentides pour se rendre à Ste-Justine, où elle passera les 7 prochains jours. L’histoire, c’est que Cocotte s’en va se faire opérer d’une double scoliose à la colonne vertébrale! Rien de moins que ça!

Ça fait 2 ans que je suis avec ma douce et ça fait 2 ans que je connais Cocotte. Je tenais à écrire un billet sur elle, car si jamais elle lisait ceci un jour, j’aimerais qu’elle sache combien elle est inspirante. Elle a maintenant 14 ans. Quand je l’ai connue, elle s’en allait sur ses 13 ans. Elle est une mini-Vicky, tout simplement! Elle est belle comme un cœur et elle a la tête et le cœur pleins de folie et de bon sens. Sa créativité m’émeut et maintenant, son courage aussi.

C’est évident que tout va bien se passer pour l’opération, mais elle devra faire face à un paquet d’embûches dans les semaines et mois à venir, sa nouvelle vie avec son nouveau dos lui demandera de l'adaptation. Elle devra hypothéquer temporairement sa mobilité au prix d’une colonne droite, capable de supporter son corps pour toute sa vie et qui va l’empêcher d’avoir mal au dos continuellement comme c’était le cas jusqu'à maintenant.

Elle est nerveuse, ses parents aussi, mais avouons qu’on le serait à moins!! Demain est le jour J de l’opération. Sa maman s’est fait pousser les ongles expressément pour en avoir assez à gruger demain pendant les 6 longues heures que durera l’opération! Ste-Justine a beau faire des milliers d’opérations de ce genre, reste que même si on sait que ça ira bien, on sait que c’est long, qu’on se fait jouer dans la colonne et qu’on aura plusieurs semaines de convalescence. C’est ça aussi qui pèse dans la balance.

Les raisons pourquoi Cocotte m’inspire sont nombreuses. Premièrement, parce qu’elle ne se laisse jamais marcher sur les pieds. Elle sait se défendre et quand elle s’argumente avec quelqu’un, c’est toujours avec des points précis et hyper songés. Elle s’obstine rarement sans avoir de bons arguments en poche. Elle a un sens de la répartie qui jette parterre. Pour une puce de 14 ans, c’est rare! Habituellement, à cet âge, les jeunes sont plutôt peu loquaces et rouspettent à coup de « Ben là! » ou encore « Ah come on! T’es pas full chill! » Alors que Cocotte, elle tient tête en nous clouant le bec! Mais aussi, Cocotte est un p'tit clown dans l'âme qui aime s'amuser avec un rien et est capable de rendre n'importe quelle banalité hillarante. On ne s'ennuie pas avec Cocotte!

C’est aussi une petite puce pleine de sensibilité. Un rien la touche et elle est triste quand on a de la peine, même si c’est pour une niaiserie! Elle aime venir passer des week-ends chez-nous parce qu’elle adore sa matante Vicky! J’ose espérer qu’elle m’aime aussi un ti-brin là! Hehe Puis malgré ses allergies aux chats, elle cajole Justin comme si c’était son p’tit bébé! Elle le paye cher en yeux rougis et qui piquent, mais elle l’AIIIIMMMEE!! Faut pas chicaner son « p’tit cœur Juju »!

Le seul temps qu’elle me rend triste, c’est quand elle dit qu’elle ne se trouve pas belle. J’ose croire que c’est normal quand on a 14 ans de ne pas se trouver jolie? Parce que Cocotte, tu es probablement la plus belle, la plus courageuse et la plus adorable puce de 14 ans que je connaisse!

Je pense fort à toi et j’ai hâte de te voir après ton opération pour savoir comment tu te sens! Je sais qu’avec ta grande force et ta grande sagesse, tu vas encore tous nous étonner par la façon dont tu surmonteras cette épreuve. Je t’envoie tout ce que j’ai d’ondes positives, j’en garde un peu pour ton papa et ta maman, parce qu’ils vont être nerveux demain!

Courage Cocotte! Avec la quantité de monde qui pense fort à toi, ça ne peut que bien aller!!

15 mars 2010

C’est kissé qui s’en va se sucrer le bec samedi??

C’est Kakou!! Hehe

Je m’en vais avec une gang de joyeux lurons de quelques groupes LGBT dans une cabane familiale dans le coin de Mirabel! Pis ma blonde vient même pas avec mouah! Mausus! Je croise les doigts pour que sa famille en organise une cette année! J’ai beau lui avoir rapporté des oreilles de crisse l’année passée, c’est jamais aussi bon que sur place! Pis c’est dont bon un bec sucré!! Smoutch!

C’est l’organisme pour lequel je fais du bénévolat qui organise cette sortie-là! Alors on va faire du covoiturage, au moins je monterai pas là-bas toute seule. J’y vais avec le mec avec qui j’ai passé mon examen à la fin de la formation intensive que j’ai suivie à l’automne! J’ai hâte de le revoir!

Les anciens du groupe nous ont tous dit que les gens gardaient une complicité spéciale avec la personne qui nous accompagne lors de l’examen. Ils s’amusent à appeler ça les « frères-de-sang » haha Dans un sens, c’est pas si loin de la vérité! Imaginez que vous tombez seul dans un groupe de 45 total inconnus et que vous devez passer 30 heures avec eux. À la fin, vous avez une épreuve physique à faire avec l’un d’eux et votre vie dépend des capacités de l’autre à vous hisser hors d’un trou sans fond?? Ça paraît fou comme ça, j’ai l’air d’exagérer à fond la caisse, mais c’est comme ça qu’on se sent quand on passe ce fameux examen! La patate te débat dans la poitrine assez fort pour faire vibrer un plancher de danse plein de monde, tu sues à grosses gouttes, tes mains et ta voix tremblent, mais t’es pas tout seul, vous êtes deux! Et l’autre est aussi nerveux que toi! Haha! Mais quand le test est fini, c’est le party! Tu respires comme si tu avais retenu ton souffle pendant 1 heure et tu peux pas faire autrement que de te jeter dans les bras de ton collègue qui vient de traverser la même épreuve que toi.

Alors voilà! Même si ce ne sont pas des gens que je côtoie régulièrement, reste qu’on a tous le même but en commun. Faire avancer les choses en matière d’homophobie! On a tous à cœur d’en faire savoir le plus possible aux adolescents qu’on rencontre, question qu’ils aient le sentiment de connaître un gay et une lesbienne et qu’ils deviennent moins tentés d’insulter les gens sur leur orientation sexuelle.

Le party de Noël avec la même gang a été bizz. Le resto était pas très grand et il était plein à craquer! On avait tellement de misère à bouger qu’on a cru bon se trouver une place où j’ai reconnu quelqu’un et on s’est assises avec lui et son conjoint. On a passé une super soirée, mais on a pas été en mesure de jaser avec grand monde. J’espère que ça sera différent! Au moins en pleine campagne, on peut aller jaser dehors sans avoir peur de se faire frapper par un fou qui grille un feu rouge sur la Ste-Cath!

Reste à se croiser les doigts pour qu’on aille du beau temps!!

Moi j’veux voir des chevaux!!!!

10 mars 2010

Mon p’tit « pouch-pouch » Miracle!

Pour répondre à ma belle Miss Neptune qui m’a posé la question en commentaire, j’ai eu l’idée de vous faire un p’tit billet à propos de mon p’tit truc miracle.

Il s’agit en fait d’un remède homéopathique. C’est la compagnie Fleurs de Bach qui fabrique ces remèdes. Celui que j’utilise en vaporisateur est un produit qu’ils ont appelé RESCUE parce que c’est carrément ce qu’il fait! Quand une panique s’empare de nous, quand on a peur de quelque chose, quand un événement grave nous arrive ou quand on est juste stressé et qu’on a de la misère à se calmer, le RESCUE aide beaucoup! Je connais ce produit depuis peu de temps, mais déjà, j’en suis une adepte.

Depuis plus d’un an, j’ai des problèmes de stress qui se sont empirés avec le temps. Pour faire une histoire courte, depuis que ma mère est décédée, j’ai de la misère à reprendre le dessus sur mes émotions. Chaque petite chose qui m’arrive prend des proportions gigantesques. Mon médecin de famille m’avait prescrit de l’Ativan pour les périodes d’anxiété, mais un seul de ces comprimés m’assomme pour au moins 4-6 heures, donc c’est assez dangereux si ça m’arrive au volant! Le RESCUE n’endort pas, ne cause pas de somnolence et il agit instantanément, contrairement aux pilules pour calmer… Les pilules, en plus de prendre du temps à agir, elles agissent longtemps et en plus, ça cause des dépendances à la longue.

Les Fleurs de Bach n’ont aucune contre-indication connue. Les personnes qui prennent des médicaments avec lesquels ils ne peuvent rien prendre d’autre, c’est une bonne idée qu’ils s’informent qu’ils peuvent prendre ça. La naturopathe qui me l’a conseillé m’a dit que selon les études, n’importe qui peut prendre ce produit. Ça se vend sans prescription et ça se trouve dans pas mal tous les magasins de produits naturels (Ex : Rachel Berry, Health Tree, etc…) Aussi, c’est pas très cher pour un produit homéopathique, la fiole de 20ml en vaporisateur se vend entre 16$ et 20$. Il suffit de 2 « pouch-pouch » pour calmer le pompon, alors à moins de se ploguer direct à la bouteille en permanence, ça dure longtemps! Ça fait 2 mois que j’ai ma bouteille, je l’ai utilisé souvent et elle n’a même pas perdu le 1/10e de sa quantité.

Le RESCUE est une combinaison de 5 Fleurs de Bach : Rock Rose (Hélianthème) pour les peurs paniques, Impatiens (Impatiente) pour la précipitation et l’impatience, Clematis (Clématite) pour rester bien présent quelle que soit la situation, Star of Bethlehem (Étoile de Bethléem) pour ne pas être submergé par la douleur ou le chagrin, et Cherry Plum (Prunier Myrobolan) pour la peur de perdre le contrôle.

Les autres Fleurs de Bach (il y en a 38 si je me souviens bien) sont aussi disponibles en flacons individuels, sensiblement au même prix. Moi je me suis acheté un flacon d’Étoile de Bethléem pour accentuer mon RESCUE. Car le RESCUE, il est merveilleux, mais dans des longues périodes de peur et de panique, l’effet se dissipe rapidement. Donc je préfère lui donner un petit boost plutôt que de prendre une pilule qui m’assommerait. L’Étoile de Bethléem est aussi pratique à prendre le matin juste comme boost pour voir la vie un peu moins en noir.

** Ne pas oublier que les remèdes homéopathiques, y’a certains trucs qu’on est mieux de pas boire ou manger. La menthe, le café et le thé par exemple, ils agissent comme « antidote » avec l’homéopathie. Donc si vous vous lavez les dents avec un dentifrice menthe, pour au moins 30 minutes, si vous prenez de la fleur de bach, ca n’agira pas. Attendez que le café, thé et menthe soit parti de votre bouche pour au moins 30 minutes. C’est pas comme les granules homéopathique où faut carrément arrêter la menthe, café et thé de notre alimentation parce qu’elles agissent par l’estomac. Les Fleurs de Bach passent par les glandes de la bouche pour atteindre le système nerveux. **

Voilà pour ma trouvaille! C’est sûr que je suggère à tout le monde de parler avec un naturopathe ou un homéopathe avant de prendre ça, surtout si vous êtes enceinte ou prenez des médicaments forts, mais pour les gens en bonne santé qui ne prennent rien de spécial comme médication, allez-y. Moi, je suis très heureuse d’avoir trouvé ce truc! Ça m’a sauvé les nerfs quand la grosse méchante madame m’a démolie mon auto et a sacré son camp la semaine passée! hehe

8 mars 2010

Bonne journée de la « bitcherie »…

8 mars... Journée Internationale de la femme? C’est pas pour me plaindre, mais maudit qu’y’en a des fois qui se prennent pas pour d’la marde… Hein? Pis sapristi que j’ai besoin de votre avis sur ce qui suit!! Commentez mes braves, commentez!!

J’ai jamais eu de troubles à travailler dans un environnement d’hommes ou un bureau plein de femmes. Je réussis habituellement à me fondre dans le groupe et à bien m’entendre avec mes collègues. C’est sûr que dans toutes les places où j’ai travaillé, il y avait toujours un mouton noir. Quand c’était pas carrément le patron qui fusillait tout le monde à coup de « power-trip », c’était une comptable grincheuse qui sombrait le tableau ou bien une secrétaire incompétente.

Je tiens à le préciser, j’adore mon nouvel emploi. J’adore mon boss, le boss de mon boss et mes collègues. C’est sûr qu’il y a des gens avec qui je m’adonne moins bien, mais je pense que c’est normal dans un milieu de travail, en autant que les gens restent polis entre eux et que le respect demeure une priorité.

Par contre… Quand tu débarque dans une compagnie d’hommes où y’avait qu’une seule femme et que tu es une femme toi-même… C’est drôle, mais ca donne un drôle de mélange! J’ai l’impression de devoir mettre mes gants blancs chaque fois que je dois parler à la Reine de Pique! Ah parce que la Reine, croyez-moi qu’elle pique en ostique!! Y’a jamais rien qu’on fait à SON goût, y’a jamais de rapport qu’on fait à SA manière… Je comprend qu’une personne peut faire tellement partie des meubles qu’elle puisse en avoir des petits caprices, mais quand la dite personne s’adresse aux autres avec un manque flagrant de respect, là, je saute un plomb! Puis le pire, c’est quand cette personne s’adresse avec encore moins de respect à MOI, PARCE QUE je suis « l’autre » femme dans son poulaillier plein de coqs! Je rage… J’inspire, j’expire, je me pouch-pouch de mon p’tit remède miracle pis je rage encore! Des fois, j’en ai royalement ma claque!

Mais le hic, c’est que la Dame de Pique ignore sûrement que JE NE CÈDERAI PAS. Premièrement, parce que je sais que si je sacre mon camp, la prochaine personne aura autant de misère que moi, sinon plus, moindrement qu’elle n’a pas la couenne aussi dure que la mienne. Deuxièmement, j’ai pas les moyens de sacrer ma job là. Troisièmement, j’adore mon boss, pis partir voudrait dire que mes chances de ravoir un bon boss comme lui sont diminuées… Faque en attendant, mon boss et moi, on compte les mois avant que la Dame de Pique ne prenne sa retraite…

46 mois…

(Quand c'est rendu que même le boss compte les mois, y'a pas un p'tit truc qui cloche?)

4 mars 2010

Humour différent pour tous faut crère!!


Ceux qui me connaissent, vous savez que j’ai le sens de l’humour, je suis ricaneuse et j’adore faire rire aussi. J’ai justement pogné un fou rire tout à l’heure parce que mes collègues ont fait une niaiserie et j’ai eu le piton collé pendant 5 bonnes minutes, j’en avais mal au ventre et j’en ai même pleuré! C’était juste une situation loufoque et la rate m’a dilatée! Haha Par contre…

Ouep, y’a des « par contre » ou des « mais »… J’adore les jokes. Pratiquement toutes les sortes de jokes. Les jokes de blondes, les jokes de gais, de lesbiennes, les jokes d’hommes, de filles, de Newfies, d’Anglais, de Français, d’Ontariens… Emmenez-en, c’pas d’l’onguent ! MAIS une chose qui m’achale et qui me rend mal à l’aise, c’est bien quand un vieux croulant raconte une vieille joke sexiste en se pensant drôle parce qu’il imagine qu’on ne l’a jamais entendue. Tsé le genre de joke qui a déjà fait le tour de la province 15 fois et que ça fait déjà 20 fois qu’on nous la raconte depuis 1984?? C’est exactement ce genre de joke-là qui m’achale. Puis on dirait que je sais jamais comment réagir sans avoir l’air complètement blasée ou bitch et que le mec, je lui dis dans ma tête « Pépé, change de toune! »

J’vous passe toutes les jokes qu’il a poussé hier après-midi en même pas 5 minutes, mais y’avait la fameuse : « Sais-tu pourquoi les femmes ont 2 paires de lèvres? » Batinsse… Me semble qu’au pire, si tu tiens absolument à la raconter, attends d’être entre gars?! Alors là, j’me fais-ti pas lancer un : « Ouais mais Karine, toi c’est pas pareil, t’es lesbienne! » EUHHHH… Ouin PIS? Ça fait pas de moi un gars ça!? Ça s’adonne que même étant lesbienne, je reste une fille, non? Me semble que ça a du sens ça là… En tout cas, aux dernières nouvelles, j’avais pas d’zizi qui m’avais poussé en d’sous du bedon?!?!

Ça vous arrive des fois d’avoir juste envie de dire : « Heille Mononc, hin plate ta joke! » Ou bedon comment vous réagissez quand ca vous arrive?

2 mars 2010

HIT & RUN

Non, je ne parle pas du jeu vidéo mettant en vedette Bart Simpson… Je parle de la vache qui m’a rentré dedans jeudi après le boulot!

Jeudi, 17h10, je finis de nettoyer mon auto de toute la neige qui tombe en bourrasques. Je recule de ma place de stationnement et me retrouve perpendiculaire à mon emplacement initial. C’est là que dans ma vitre côté conducteur, je vois un GROS cul de gros VUS noir reculer de plein fouet dans ma porte arrière! Je klaxonne, elle avance d’un pied à peine et re-RECULE ENCORE! Je sors de mon véhicule, klaxonne à nouveau, tape dans la vitre arrière de la demeurée au volant pour qu’elle sache que je suis là! Bon sang! Elle sort de son véhicule et elle m’engeule parce que j’ai tapé dans sa vitre et parce que j’étais dans SON CHEMIN! PÉTASSE DE VACHE! Non mais ça s’peux-tu bout d’ciarge?!??!! Mais attendez! C’est pas tout! Quand je suis allée du côté passager de mon auto pour trouver un constat amiable dans le coffre à gants, LA VACHE S’EST POUSSÉ!! Son bolide était plein de neige, même pas pu voir sa plaque!!

Mais elle, avec son gros VUS blindé et pas déneigé, elle a un véhicule assez gros et assez fort pour me renfoncer ma porte d’au moins 5 pouces et tellement fort que sous l’impact, mon auto s’est tassé par la droit d’au moins 6 pouces! (Traces fraîches dans la neige à l’appui!) Mon char est pucké, mon état émotionnel est hors de contrôle, mes nerfs flanchent et je trouve pas mes sapristi d’Ativan pour me calmer le pompon! Je braille au téléphone à ma blonde en attendant la police pour faire un rapport. Je suis dans tous mes états parce que l’auto de MA MÈRE est massacrée! OK, je la lui ai acheté, elle est maintenant à moi, mais c’était la voiture de ma maman quand même avant qu’elle meure! Je trouve injuste que la vie s’acharne sur moi comme ça depuis des semaines. À force de recevoir des tuiles sur la tête, j’vais ben finir par ne plus avoir de plafond au-dessus de la tête bâtard!!

La police arrive, je remplis le rapport, la policière est super gentille, rassurante et super patiente avec moi. Elle essaie de tout faire pour me calmer. Je pense à mon p’tit « pouch-pouch » miracle anti-stress dans ma poche et je m’en asperge la langue. QUEL SOULAGEMENT. Le calme revient tranquillement. Je me dis que c’est de la tôle, je ne suis pas blessée, ce n’est pas ma faute alors je n’aurai pas à payer de déductible et comme c’est pas ma faute, mon dossier ne devrait pas être entaché, selon mon courtier d’assurance et ma prime ne devrait pas augmenter… Mais reste que c’est du trouble pour MOI car l’assureur voudra VOIR les dommages. Ça risque d’avoir tout scrapé le mécanisme de fenêtre électrique dans la porte et la direction de l’auto vu que mon véhicule s’est fait pousser de façon latérale. YÉ!

Donc là là, si y’a des réponses à avoir, yé plus que temps que je les trouve! Que ma thrombose soit un « wake-up call » sur ma santé, OK, je comprends et je suis d’accord que je dois agir plus que bientôt pour me refaire une santé. Mais me faire bouziller mon char, je la catch pas! C’est un signe de quoi ça? Qu’est-ce que le destin essaie de me dire? Que mon prochain char devra être un gros VUS pour pas me faire démolir? J’y crois pas à ces grosses poubelles polluantes! C’est-tu un signe pour me prouver qu’il y a encore un paquet de trous d’culs sur la Terre? Ah nul! J’suis plus que d’accord! Moi qui crois tellement en l’amélioration de l’humain, c’est une saprée claque sur la gueule que j’ai là.

J’suis juste tannée de voir à quel point l’imbécillité peut aller! Me semble que c’était moi qui avais frappé, je me serais confondue en excuses et je serais restée là, j’aurais pris mes responsabilités et j’aurais pris le blâme. Pourquoi les gens sont pas capables d’être juste bons?

Je pense de plus en plus que je devrais lire le livre Le Secret au complet une bonne fois pour toutes. La pensée positive… Ça me sauverait-tu vous pensez? Je m’en viens paranoïaque à force d’avoir peur que d’autre chose me tombe sur la tête… J’haïs la victimisation! J’haïs faire pitié! Mais là là, ça n’a juste plus de bon sens. J’ai beau me dire que LUI en haut, il envoi des épreuves difficiles seulement à ceux qui ont la force de les surmonter, mais là, y’é temps qu’il me donne un break.

MAMAN! FAIT QUELQUE CHOSE, JE T’EN SUPPLIE!